Conseil municipal du 10 décembre 1876 :

Mr le Président soumet au conseil une lettre du Sous Préfet de Montluçon lui demandant  l'avis du conseil municipal sur la création aux Ferrières  d'une école libre mixte. Le conseil estime que l'ouverture d'une école libre aux Ferrières  ne peut que contribuer à répandre l'instruction parmi les enfants des classes ouvrières et tout en regrettant que l'école ne puisse être faite séparement aux deux sexes, il donne un avis favorable.